LES ENTRETIENS

LES DIFFERENTS ENTRETIENS EN VIGUEUR DANS NOS ETABLISSEMENTS

1 - ENTRETIEN PROFESSIONNEL 

Chaque salarié (sauf intérimaire) bénéficie tous les 2 ans d'un entretien pour faire le point sur les formations suivies et sur ses perspectives d’évolution professionnelle. Chaque nouvel embauché est informé de son existence comme les IRP sur le nombre de personnes concernées. Il sera systématiquement proposé à l’issue d’un congé de maternité, parental d’éducation ou période d’activité à temps partiel pour élever un enfant, congé de soutien familial, d’adoption, de longue maladie ou sabbatique.

Une convocation est envoyée au moins une semaine à l’avance, accompagnée du document de préparation. Il sera mené sur le temps de travail par le chef d’établissement ou un cadre délégué. Une fiche de poste est nécessaire à la conduite de l’entretien qui donne lieu à l’établissement d’un document spécifique (copie remise au salarié). Les questions porteront sur les modalités d’accès à la formation professionnelle, les souhaits en en la matière, le point sur les activités et le poste occupé, l’évolution possible et la sécurisation du parcours professionnel…. En cas de d’activité sur 2 établissements, les 2 directions se coordonnent pour qu’un seul le conduise.

 

2 – ENTRETIEN D’EVALUATION OU D’ACTIVITE

 Le droit d'évaluer le travail des salariés est inhérent au pouvoir de direction. Nul ne peut refuser de se soumettre à un entretien d'évaluation et ne peut être assisté par un représentant du personnel car il ne s’agit pas d’un entretien préalable à une sanction disciplinaire. Dans la branche, une recommandation patronale incite à la tenue d’un tel entretien, tous les ans ou tous les 2 ans. Aucun document en faisant mémoire n’est officiellement prévu. Les informations demandées sont là pour apprécier les aptitudes professionnelles du salarié (interdit de les communiquer à des tiers). Thèmes cités dans la recommandation : poste occupé, qualité des relations dans l’établissement, respect du règlement intérieur, compétences du salarié par rapport au poste tenu, capacité à prendre des initiatives ou à s’adapter.

 

3 - ETAT DES LIEUX RECAPITULATIF DU PARCOUR PROFESSIONNEL

 

Il aura lieu tous les 6 ans pour vérifier si le personnel a bénéficié des entretiens professionnels, a suivi au moins une action de formation, acquis des éléments de certification par la formation ou par une VAE, bénéficié d'une progression salariale ou professionnelle. A défaut, des mesures correctives seront organisées et/ou des sanctions financières appliqué en dans les établissements de plus de 50 salariés et 30 points octroyés au salarié dans les établissements plus petits. Un document spécifique sera également rédigé avec copie remise au personnel.

Nos partenaires